Maux de dents: causes et remèdes

Le mal de dents est une douleur ennuyeux et difficile à supporter, cette partie par une dent et il rayonne progressivement, en impliquant également les tissus de gomme et autres dents. Dans les cas les plus graves, il en vient à affecter l’os alvéolaire, qui joue un rôle de soutien. Le mal de dents est, cependant, un symptôme qui a tendance à varier en fonction de la cause. À la base il peut y avoir des caries, mais aussi de l’infection dentaire ou une inflammation de la gencive. Il y a aussi des cas de maux de dents ideopatico, qui ne peut guère être liée à une cause identifiable.

Maux de dents: causes

Les causes de maux de dents peuvent être de nature infectieuse, de la nature extradentale ou en raison d’une hypersensibilité de l’objet. Quant aux infections, on peut dire qu’à la base de la douleur aux dents, il y a peut être un abcès, avec l’accumulation de matière purulente dans les tissus, la gingivite, alvéolite, est une inflammation de l’alvéole.

L’inflammation peut également affecter d’autres domaines. Par exemple, il est pulpitis, qui est une inflammation et les maladies infectieuses de la pulpe dentaire et est configuré comme une complication de la carie dentaire n’est pas traitée.

Parfois, il est dans la présence d’une parodontite, une infection de la gencive à la charge du parodonte, qui est le support de l’appareil sur les dents. Lorsque l’inflammation affecte l’apex de la racine, il est appelé un granulome. Une autre cause du mal de dents est faite à partir de la kyste dentaire.

Parmi les causes extradentali nous puissions nous souvenir de l’inflammation des oreilles, des problèmes cardiaques, la sinusite et la névralgie du trijumeau. Ne pas oublier même le bruxisme. C’est un trouble qui conduit à serrer involontairement les dents, ils viennent de faire l’expérience de la douleur.

L’hypersensibilité de la dentine conduit à une perception de la douleur aiguë que vous pouvez vous sentir quand vos dents entrent en contact avec des aliments chauds, froids, ou particulièrement riche en sucres. Parfois, il y a une mauvaise hygiène buccale. Ne pas oublier le mal de dents qui est liée à la dent de sagesse.

Maux de dents: les recours

Les remèdes naturels connus pour contourner les maux de dents sont différents. De toute évidence, leur efficacité n’est pas prouvée par des preuves scientifiques, mais essayez d’utiliser ces solutions possibles en fin de compte ne coûtent rien, car ils sont basés sur l’utilisation d’ingrédients que l’on peut facilement trouver dans la cuisine. Les solutions possibles pour faire face avec le bien, et immédiatement les maux de dents. Laissez-nous aller dans les détails.

L’oignon peut être utilisé à la fois cuits et crus.

Dans les deux cas, vous pouvez implémenter des propriétés antiseptiques et de soulager la douleur. Il est utile contre l’inflammation, même dans le cas qui nous avons à faire avec la gingivite.

Vous pouvez essayer de mâcher les feuilles de persil pour faire place à la douleur, avec du basilic à la place, vous pouvez faire une infusion, vous pouvez effectuer le rinçage.

Aussi, les clous de girofle peuvent aider à lutter contre la douleur causée par les maux de dents. Vous pouvez aussi essayer avec des feuilles de chou: vous avez à les écraser, de les mettre dans une gaze et appliquer sur la partie douloureuse, surtout si il y a un abcès. De cette façon, nous serons en mesure de réduire l’enflure.

L’ail, haché ou écrasé, est en mesure de calmer la douleur en raison de l’allicine, un véritable antibiotique naturel. La seule attention particulière devrait être accordée à ne pas l’utiliser trop souvent et ne pas la laisser longtemps dans la bouche, afin d’éviter que gênant de “burn-in”.

Un autre remède est particulièrement recommandé pour les abcès est la pratique du lavage avec une solution constituée d’eau, de vinaigre, de sel ou de la teinture de propolis. Ce sont tous des produits qui agissent comme des anti-bactérien naturel.

Vous pouvez aussi essayer avec de la camomille, ce qui est particulièrement utile contre la gingivite, car il a des propriétés apaisantes. Avec le thé que vous faites des packs dans la zone de la gencive est enflammée. La même chose pourrait être fait avec l’utilisation de l’aloe.

Maux de dents: les médicaments

Quoi prendre pour les maux de dents? Si vous avez essayé de trouver le soulagement du mal de dents avec des remèdes naturels et vous avez réalisé que vous avez prouvé à être inefficace, il est temps de faire usage de médicaments. Quand il s’agit de médicaments, il convient de noter que l’auto-médication comporte des risques, qui peuvent être éliminés en communiquant avec le médecin.

Vous pouvez prendre des antalgiques: le paracétamol, l’ibuprofène et l’acide acétylsalicylique à soulager la douleur. Très utile est l’acide acétylsalicylique: est connu pour son action anti-inflammatoire, mais il ne doit pas être utilisé pour les effets qu’elle peut avoir sur la muqueuse gastrique.

L’acétaminophène est un analgésique et ses effets gastriques sont beaucoup plus petits que ceux déterminés par l’acide acétylsalicylique. Le paracétamol peut être utilisé en particulier dans les cas où le mal de dents est modérée. Bien sûr, dans le cas du paracétamol, attention les doses.

Parmi les médicaments indiqués pour le traitement des maux de dents, il y a aussi l’ibuprofène, qui appartient à la classe des AINS (anti-inflammatoires non stéroïdiens). Il est valable pour ses propriétés analgésiques, anti-inflammatoires et antipyrétiques.

Les antibiotiques sont administrés si l’inflammation de la charge de dents est causée par une infection.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *