Le cerveau: la puce qui communique avec les cellules du cerveau

Le cerveau qui communique avec une puce électronique. Ce n’est pas une hypothèse dans la science-fiction, mais c’est l’un des plus innovants inventions qui se rapportent à la médecine de nos jours. Une interaction entre les produits, le résultat du traitement d’un ordinateur et nos cellules du cerveau. Tout cela dans une puce développée par des chercheurs canadiens.

Les chercheurs de la Faculté de Médecine de l’Université de Calgary, Calgary, Canada, a expliqué que la puce qu’ils étaient en mesure d’accomplir, il est capable de garder sous contrôle et faire un enregistrement audio de la communication électrique et de la chimie qui prend place entre les cellules du cerveau. De cette façon, on peut identifier tout changement qui se produit dans le cerveau de l’activité, même si c’est un phénomène de taille modeste.

Tout ceci vous permet de vérifier le fonctionnement du système et l’interaction qui caractérise les cellules saines, afin d’être en mesure de traquer signal de début de soupçonner que les alertes que vous rencontrez un mauvais processus au niveau de la transmission des ions entre les cellules du cerveau. Un signal substance qui indique qu’il y a quelque chose de mal, de sorte que vous pouvez intervenir avant qu’il ne soit trop tard.

C’est un mode d’intervention est très important, ce qui peut ouvrir de nouvelles perspectives à ne pas négliger, surtout à l’égard de la lutte contre les maladies neurodégénératives.

Si l’on pourrait tirer d’énormes avantages pour les soins de la maladie d’Alzheimer ou de Parkinson, l’épilepsie et la dépression. Tout ce qui reste est d’attendre et de voir si c’est vraiment une semblable découverte peut conduire à des applications concrètes au bénéfice de notre santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *