La sclérose en plaques, le virus Epstain-Barr virus, la principale cause de la maladie

Une terrible maladie qui l’oblige à vivre suspendus sur un fil, en attente de votre corps peu à peu s’arrête de fonctionner. Et la sclérose en plaques, un cauchemar pour beaucoup d’italiens et de leurs familles. L’espoir de vaincre cette maladie résident tous dans le progrès de la recherche scientifique. Et juste aujourd’hui semble être arrivé à une réponse importante par les chercheurs.

Le prestigieux magazine américain The Journal of Experimental Medicine a publié une recherche menée par le Département de Biologie Cellulaire et Neurosciences de l’Istituto Superiore di Sanità, qui localise dans le virus d’Epstein Barr (la même que celle de la mononucléose), la cause principale de l’apparition de la maladie.

La recherche, également soutenu par la Fondation italienne pour la Sclérose en plaques, a été réalisée sur le matériel d’autopsie, appartenant à 22 patients. Par le temps, il a été supposé qu’il existait une relation entre le virus d’Epstein Barr virus et la sclérose en plaques, cependant, pour la première fois trouvé des preuves scientifiques à l’appui de cette hypothèse.

Évidemment, il n’est pas assez que le corps sera affecté par le virus de tomber malade. D’autres facteurs, tels que la prédisposition génétique, jouent un rôle important. La recherche s’ajoute, cependant, un élément fondamental pour la lutte contre la sclérose en plaques.

C’est un exploit remarquable, explique Enrico Garaci, président de l’Istituto Superiore di Sanità – Pour la première fois de l’observation d’un virus dans le cerveau de patients souffrant de sclérose en plaques permet d’expliquer simultanément les caractéristiques et les mécanismes de la maladie. Cela signifie qu’à partir d’aujourd’hui, nous serons en mesure de mieux évaluer à la fois les thérapies actuellement disponibles ainsi que des stratégies de prévention.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *