La prostatite, de syndrome douloureux pelvien plexus

prostatitecronica

La prostatite est une inflammation de la prostate, une glande qui se trouve dans la proximité de l’génital masculin appareil, et est placé sous la vessie. La glande de la prostate peut être souvent enflammée, en particulier après l’âge de 25 ans et plus, souvent à plus de 40.

Lorsque la prostatite se produit et reste pendant un certain temps, alors vous pouvez commencer à parler de la prostatite chronique, en général, ils commencent à définir la prostatite chronique après au moins 4 à 6 mois de symptômes, ou après une reprise cyclique de la récurrence des infections de la prostate. Il est très important de savoir que lorsqu’il s’agit de traiter une prostatite chronique, vous travaillerez sur les hommes, en raison de l’inflammation et l’infection de la prostate peut avoir développé des symptômes physiques et mentaux de corrélation qui ne sont pas moins graves de la prostatite. Par exemple, vous pouvez développer certaines formes de psychose, d’anxiété, de phobies liées à la fonctionnalité d’une prostatite empêche, comment ils peuvent développer des pathologies assimilées qui sont dépendantes d’une co-infection qui affecte également, mais pas seulement, de la prostate. La maladie est également répandu chez les hommes qui ont de 30 à 50 ans, en particulier dans sa forme chronique, même dans cet âge de l’intervalle sont inflammation diffuse, avec la présence du virus, ou avec la présence de bactéries.

La maladie est généralement transmise par infection directe ou en raison d’une infection de l’urètre; souvent avec des souffrances en raison de l’inflammation de la prostate, tels que la baisse du désir sexuel ou de la douleur, de la fièvre, et des difficultés à uriner, et les soins ne peuvent être, en tout cas antibiotique. La prostatite peut évoluer ou se posent directement dans la forme chronique, qui entraîne un changement complet de la vie d’une personne, que vous aurez à suivre des règles strictes, et avec l’espoir de ne pas favorables à la guérison. À cause de la chronicité, en plus de la négligence d’une simple inflammation, il peut y avoir des styles de vie mauvais, comme l’abus de l’alcool, de la constipation, ayant praticatosport telles que l’équitation, le vélo et la moto.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *