L’alimentation pour le système digestif de la grippe

Quel est le meilleur régime pour le système digestif de la grippe? La gastro-entérite est une inflammation de l’estomac et des intestins, qui implique la fièvre, des nausées, des vomissements et de la diarrhée et qui est causée par la présence d’un virus différent de la grippe. La grippe intestinale est contracté par la prise d’aliments ou d’eau contaminés et les symptômes de cette forme virale sont dans une période de temps qui varie de 4 à 48 heures et peut durer jusqu’à 10 jours. Si les crampes deviennent particulièrement intense, la fièvre de plus de 39° ou des épisodes de vomissements et la diarrhée sont trop fréquentes, il est bon de consulter votre médecin ou contacter un centre médical approprié.

Les aliments recommandés La grippe intestinale est presque toujours caractérisé par une difficulté de digestion et la présence de nausées et de la dysenterie. En particulier dans la phase aiguë de la maladie est bon, par conséquent, d’accorder une attention particulière à l’hydratation et à la récupération des fluides perdus par la diarrhée et les vomissements. Aller favori des aliments légers, faciles à digérer et sans gras. Il est indiqué, par conséquent, le pain grillé, de bâtonnets de pain, de biscuits secs, des pâtes et du riz bouilli. L’amidon, en particulier, a l’effet astringent sur l’intestin et aide à prévenir les crampes abdominales. Ces hydrates de carbone est bon de s’associer avec des protéines, parmi lesquelles préféré la bouillie de viande et de poisson blanc et de manger habituellement des fruits et des légumes. Les bananes, par exemple, sont des amis de l’intestin, et riche en sels minéraux et en potassium, le citron a effet astringent et est un antiseptique naturel, les pommes de terre et les carottes, cuites que bouillie, sont facile à digérer.

Peuvent être prises, enfin, même de petites quantités de fromage à pâte dure et grande cohérence, et de probiotiques qui favorisent l’équilibre de la flore intestinale. Les aliments déconseillées Au cours de la phase aiguë de la grippe intestinale, il est bon d’éviter les aliments et les boissons qui sont considérés comme irritant pour l’estomac et des intestins. Allez donc, de consommer de petites portions de nourriture, faire des petits repas plus de quelques heures. Sont à la limite de l’excès de s’habiller, aliments riches en gras, en utilisant les épices, l’huile et le beurre. Il n’est pas recommandé de manger des aliments frits, les sauces, les viandes rouges, et les aliments riches en sel ou de sucre et de chocolat. Devraient également éviter les boissons gazeuses, jus de fruits, des acides et des produits stimulants ou des irritants tels que le café et l’alcool. Et bien, finalement, aussi limiter l’utilisation de produits laitiers et de fromages. En tout cas, si les troubles gastro-intestinaux a duré plus de 48 heures ou si les symptômes deviennent particulièrement importante, car c’est une bonne idée de consulter votre médecin pour évaluer le traitement indiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *