Influence de 2011: défendez-vous contre les infections bactériennes

Nous sommes au milieu de l’influence en 2011, puis les soins doivent être prises pour se défendre contre les infections bactériennes. La sensibilisation dans ce sens est la AMCLI, l’Association des Microbiologistes italien Clinique, qui met l’accent sur les infections bactériennes qui vous pouvez finir par avoir à faire les comptes au cours de cette période.

L’appel est ouvert à tous les membres de la communauté médicale, qui se trouvent avoir à traiter avec le pic de la grippe de cette année. Pour la note de l’association italienne ne doit pas être négligé, l’utilisation adéquate d’une analyse bactériologique. En substance, cette dernière devrait être une bonne loi, parmi les recommandations utiles à suivre dans le cas de l’influence de 2011. En ce sens, il ne faut pas négliger le rôle joué par le virus A/H1N1. Ce virus de la grippe se caractérise par sa capacité à se répliquer dans la partie inférieure du système respiratoire, provoquant des infections des voies respiratoires, ce qui conduit très souvent à une insuffisance respiratoire.

Certaines recherches ont mis en évidence le fait que sur le sujet de l’influence de 2011, plus à risque d’infections respiratoires dans les bus et sur les transports publics en général. MAIS nous ne devons pas oublier que c’est un problème spécifiquement ceux qui ne peuvent pas compter sur adéquate du système immunitaire. Dans ces cas, les infections bactériennes peuvent être cruciales, mettant en danger la santé des patients. Le mot d’ordre est prudent rapidement d’identifier le type de germe en cause, à procéder à l’administration de l’antibiotique exacte plutôt que génériques, antibiotiques, les effets de ce qui peut laisser beaucoup à désirer. Des conseils à ne pas oublier dans le champ d’application du recours à défendre lui-même et de guérir par l’influence 2011.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *