Douleur: sons naturels pour le supporter

La douleur peut être enduré mieux en présence de sons de la nature. Est-ce qu’ils ont mis en évidence des chercheurs de l’Université Johns Hopkins, qui a vérifié que le son provenant de la nature sont en mesure de renforcer l’effet de l’anesthésie locale dans le cadre de la réalisation de petites opérations chirurgicales ou des examens médicaux.

L’objet de l’étude étaient certains patients, qui a été aspiré à partir de la hanche ou le dos d’une petite quantité de moelle osseuse. Les chercheurs ont essayé de comprendre comment le malaise ressenti par les patients pourraient être réduits par la mise en place d’un arrangement différent de l’environnement dans lequel vous avez effectué l’intervention. Pour cela, ils ont divisé les patients en trois groupes. Le premier groupe n’a pas été distrait pendant le retrait. Le second a fait de l’intervention des chambres panoramiques zone destinée à reproduire les scénarios de la nature et enrichie par des sons naturels.

Le troisième groupe, au lieu de cela, procédait à l’examen, alors qu’il écoutait les bruits de la circulation de la ville. Il a été constaté qu’un patient sur cinq a estimé que moins de douleur quand il était en train d’écouter les sons typiques de la nature, comme le chant des oiseaux ou le bruit de l’eau qui coule. La perception de la douleur est augmentée par les émotions négatives, tandis que les sons de la nature, de les aider à les soulager. D’autre part, nous ne devons pas oublier que le cerveau conserve la douleur, mais les experts sont d’accord sur le fait que cette découverte est très importante, car elle permettrait de mettre en place des thérapies plus satisfaisante pour les patients et sans effets secondaires. Mais tout est encore à voir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *