De la recherche des nouvelles importantes pour la lutte contre la Maladie de Parkinson

De la recherche à venir des nouvelles importantes pour la lutte contre la Maladie de Parkinson. Un étude italienne a découvert une nouvelle méthode pour remplacer les neurones dopaminergiques sont perdus, la principale caractéristique de la maladie. De la médecine et de la recherche travaillent dur pour être en mesure de découvrir une thérapie ou d’une technique innovante pour traiter la Maladie de Parkinson. Aussi pourquoi le dernier si avant, c’était une maladie qui atteint surtout les personnes d’un certain âge, maintenant il se répand aussi dans les jeunes gens à partir de l’âge de 40 ans.

La recherche a été menée par des chercheurs de l’hôpital San Raffaele de Milan, dirigé par le Dr Vania le Brocoli, le directeur de l’Unité de Cellules Souches et de la Neurogenèse. Le groupe de recherche a utilisé une technique évolué qui a un fondement dans la technologie de reprogrammation génétique, découvert par le dr. S. Yamanaka de Kyoto pour la génération de cellules souches.

La nouvelle méthode consiste en une transplantation de nouveaux neurones remplacer ceux perdus à cause de la maladie. Les neurones dopaminergiques sont obtenus à partir de la conversion des fibroblastes de la peau. La conversion des fibroblastes dans de nouveaux neurones dopaminergiques induite, appelé l’iDA (directement, sans transformation intermédiaire de cellules souches), est due à l’activation des trois gènes. C’est un résultat très important, qui nous l’espérons, à l’avenir, pour un remède pour la Maladie de Parkinson. L’étude a impliqué de nombreux experts dans le domaine de la recherche, de différentes villes italiennes, à partir de Milan, Gênes, Trieste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *